Non classé

Atelier Monaco 10.07.2013

Christiane nous a demandé de regarder des photos accrochées représentant des fenêtres et d’écrire un texte

Il fait nuit noir dans la pièce où l’on m’a enfermé. Je suis attaché sur un lit avec une camisole, me semble-t-il. De temps à autre, quelqu’un entre, je ferme les yeux comme si je dormais.On me dénude le bras droit et on me fait une piqûre. J’ai l’impression que cette pièce n’a pas de fenêtre . Quelle horreur ! Il fait nuit noir le jour et la nuit ce qui fait que je ne sais quand c’est le jour et quand c’est la nuit.

J’ai l’impression d’être dans une tombe. Pourtant quand on est mort et enterré, on ne nous attache pas, on ne nous fait pas de piqûre. Je n’ai même pas envie de leur poser des questions, de me poser des questions ?

Les heures, les jours passent, peut-être les semaines ,les mois…. Abruti par les piqûres il m’est impossible de penser, de me rappeler les causes qui ont fait que je suis.
Je crois même que je n’ai même plus envie de savoir ; au fond, je suis bien ici. J’aimerais rester ici indéfiniment, éternellement. Je sens une béatitude m’envahir. Peut-être suis-je au paradis ?
Surtout, qui que vous soyez, n’ouvrez pas les portes, encore moins les fenêtres.

 

Thème quelque chose à dire :

Mon amie, croisée dans la rue ce matin, s’est dirigée vers moi et sans plus de préambule et même sans un bonjour , mais avec une voix agressive m’a presque crié « j’ai quelque chose à vous dire, je n’irai pas par quatre chemins.

Je l’ai regardée, l’air interloqué ! Où va t elle m’emmener ? Elle a son visage des mauvais jours !

Vous me trompez honteusement avec mon mari depuis des années. Mme X me l’a affirmé à plusieurs reprises

Ma chère amie vous divaguez où vous avez mal compris puisque vous n’avez pas de mari.
Je ne sais pas, j e ne sais plus, n’en parlons plus.Pardonnez moi mais promettez que si un jour je convole en justes noces vous n’approcherez pas mon mari. Comme dit ces deux proverbes « il peut y avoir anguille sous roche » sait-on jamais et « il n’y a pas de fumée sans feu. »

Mon truc en plume |
Bac en approche ! |
Prosecombat |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | François Lagahe
| Enfantperdu
| Danielleduchefdelaville